Les Réseaux Sociaux

Démagos et Réseaux Sociaux

 

Les Réseaux Sociaux sont omniprésents et influencent énormément l’opinion publique .
C’est un point acquis ,il ne faut pas y revenir .
Regardons plutôt les conséquences de ce point...

 

  1. Les réseaux sociaux exonèrent partiellement les démagos de la nécessité jusqu’ici absolue d’avoir une porte d’entrée dans les médias ; ils ont leurs médias … et pour un coût insignifiant.
    Qui plus est, un média regroupant des citoyens « actifs » puisqu’ils ne se contentent pas de recevoir le message mais ils vont le chercher voire y participer, or il faut bien reconnaître qu’une minorité agissante a toujours plus d’effets qu’une majorité endormie .
  2. A la différence d’un média clairement défini ,ayant une existence juridique établie et représentant un capital conséquent en termes de moyens et de personnel, les réseaux sociaux n’ont aucune existence légale, aucune assise financière, une responsabilité juridique discutable, et une adresse (donc un encrage juridique) qui peut se trouver n’importe où , hors de toutes atteintes .
     
  3. Si la réalisation « honnête » d’un media des Réseaux Sociaux » ne coûte virtuellement « rien »,il en est tout différemment de l’utilisation « intelligente et malfaisante» de ce média… qui comme tout autre média a besoin d’un important budget pour la recherche et la vérification des faits publiés .
  4. Si la réalisation « honnête » et « intelligente » de ce type de média coûte cher ,
    par contre l’utilisation « malhonnête » de ce type de média elle, coûte très cher ; il est impossible de tenir ce type de médias sans plusieurs préalables :
  • Les moyens « usuels » de documentation sur les faits (recherche, analyse ,vérification…)
  • Les moyens « spéciaux » de créations de fausses nouvelles :
    • Manipulation subtiles des données (avec respect des données mais présentation "orientées" )
    • Création de pures fausses nouvelles.

Sans oublier l'absolue nécéssité de contrôler (pour doser) l'effet des démarches entreprises par le biais de sondages quasi permanents .
La manipulation c'est une science... qui n'est pas facile à gérer ...

Premières conclusions donc concernant les Réseaux Sociaux :
 

  • Ils sont très efficaces
  • Ils peuvent être faits à très bas prix, (mais seulement de façon artisanale).
  • Les sites artisanaux peuvent être multipliés à l’infini.
  • Les sites « sérieux » coûtent cher ;
  • Les sites « orientés » coûtent très cher .
  • Pour combattre les fausses nouvelles ,il faut les combattre sur le même terrain et avec les mêmes armes .
  • Pour combattre les fausses nouvelles la mise de fond doit être du même ordre que celle de l’adversaire ,et nous nous retrouvons devant la même situation que celle existant entre les partis et la presse traditionnelle …il faut beaucoup d'argents ...

               Il y a cependant une importante différence entre des réseaux sociaux et la presse :

  • Un journal a une adresse , un propriétaire, et un capital à défendre
  • Un réseau social n'a rien de tout çà "in concret" .

           Si un journal risque "gros" en propageant des fausses nouvelles,
           il n'en est pas de même (dans les faits) pour les réseaux sociaux...pourtant c'est la meme loi qui s'applique dans les 2 cas .

 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 30/08/2019

×