Le Démago,parle Le manipulateur,fait ...

Généralités .

Le manipulateur est quelqu’un d’apparence  tout à fait « normale» et qui fait des choses tout à fait « normales »… du moins  en apparence…
La seule chose qui est « anormal » est la répétition quasi systématique des mêmes scénarios .
Si vous ne faites pas attention à un manipulateur, vous ne verrez pas de manipulateurs  ,et vous en payerez le prix fort ….


Si vous savez ce que c’est  , vous en verrez par contre plusieurs … que ce soit en famille, au travail, ou ailleurs .

Un manipulateur peut absolument être monsieur ou madame « tout le monde »,et il peut être n’importe où dans la pyramide sociale,
pas nécessairement aux « sommets » (le sommet, c’est son but, mais rien ne dit qu’il y arrivera… en attendant il peut être « partout » …) .

Un manipulateur est un egocentrique, mais pas nécessairement un égoïste .

Mais un manipulateur est TOUJOURS un danger public

 

  • ·         Pour vous (il vous épuise et sidère)
  • ·         Pour votre entourage (il sème partout la zizanie).
  • ·         Pour votre société (il veut dominer partout quelles qu’en soient les conséquences,
              et la survie de son entreprise n’est pas susceptible de l’arrêter).

Un manipulateur est comme un cycliste : si il s’arrête, il tombe.
Quelles qu’en soient les conséquences  , il va continuer ;il n’a pas d'autre choix .



Comment le manipulateur considère-t-il le monde ? .

Le manipulateur considère le monde extérieur comme un accessoire (qui ne lui appartient pas),qui est destiné uniquement à servir son but .
Dans cette conception les gens qui en font partie n’ont strictement aucune valeur .
Ils ne sont pas catégorisés en « bons » ou « mauvais », ils sont catégorisés en 3 types capitaux pour lui : utilisables, non utilisables, dangereux.

 

Le Manipulateur « manipule » …
Pour manipuler, il est toujours utile d’être en bonne position pour le faire …

Quelle est la meilleure position ?

  • Celle où vous êtes nettement « supérieur » aux autres et où vous imposez.
  • Celles où vous êtes nettement inférieur aux autres, et où vous faites pitié.
  • Celles où vous savez beaucoup sur les autres et eux, rien sur vous ...


Que va faire le manipulateur avec les « non utilisables » et les « dangereux » ?

Comme un coureur cycliste il va surtout essayer de ne rien faire ; faire quelque chose, c’est perdre du temps et des moyens voire risquer un mauvais coup .
Vous pouvez toujours comparer le manipulateur au cycliste : il y a très peu de chance qu’il s’arrête pour venir  boxer quelqu’un qui le siffle …


Mais ce n’est pas une loi « absolue » ; il peut très bien juger opportun de vous anéantir tout simplement parce qu’il a besoin de « donner un « exemple » aux autres !!! .

Quels sont les buts du manipulateur ?


Les buts du manipulateur, c’est de briller en société quels qu’en soient les moyens .
Il a donc besoin de la société qu’il ne fuira certainement pas ,bien au contraire .

Pour briller en société il y a 2 grandes méthodes :

  • Soit être soi même brillant,
  • Soit rabaisser les autres .
  •  
  • On ne peut pas être le plus brillant « ainsi » ; pour réellement brillant, mis à part les génies, il faut des bases, des efforts et du temps,
    toutes choses que le manipulateur n’a pas ,puisque tout son temps est consacré à la manipulation …

Il ne lui reste donc qu’à abaisser les autres …

 

Comment repérer un manipulateur qui s’installe ?

Tout plein de petits détails doivent vous faire suspecter l’arrivée récente d’un manipulateur :

  • Un malaise indéfinissable s’installe.
  • La zizanie s’installe .
  • Le comportement des gens change petit à petit .

 

Comment repérer un manipulateur « installé » ?

  • On parle de lui , même quand il n’est pas là .
  • Quand il est là, les gens ont un comportement différent de quand il n’est pas là .

 

  • Il est toujours mystérieux sur ses buts réels et ses moyens réels .
  • Il est toujours mystérieux sur les résultats concrets (le chiffre d’affaire par exemple)  ,mais très prolixe sur les résultats abstraits (on est les meilleurs …) .

 

  • Il a beaucoup d’amis mais ils disparaissent souvent de la conversation et d’autres apparaissent tout aussi subitement.
  • Tous ses amis lui sont "utiles" ...

 

  • Soit il complimente exagérément, soit il rabroue et dénigre exagérément.
  • Il adore créer de la zizanie ; plus il y a de zizanie, moins il y a d’opposition .
  • Il adore trouver un souffre douleur qui servira d’exemple aux autres …
  •  

 

  • Il passe allègrement du général au particulier, ou du particulier au général .
  • Il ne vous donnera jamais la totalité des infos nécessaires .
  • Il s’appuie sur des croyances ou des lieux communs qui ne sont en rien vérifiés dans le cas présentés .

 

  • Ses demandes ne sont jamais claires.
  • Ses réponses ne sont jamais claires .
  • Tant et si bien qu’il pourra très bien vous prétendre ne jamais avoir dit ça et que vous avez tout compris de travers ,ou encore que les conclusions sont (quelles qu’elles soient) exactement ce qu’il avait dit au départ (pour la bonne raison qu’il avait dit tout et son contraire…) .

 


  • Son raisonnement est toujours logique (mais en apparence seulement)  ,Mais son mode de fonctionnement ou les éléments pris en compte changent continuellement en fonction du but poursuivi à ce moment  , tant et si bien qu’il peut vous prétendre, arguments à la clé ,tout et son contraire avec une facilité déconcertante .
  • En particulier, c’est souvent un grand amateur de statistiques dans lesquelles il puise avec efficacité les éléments objectifs les plus divers mais qui vont juste précisément dans son sens .
  •  
  • Il fuit comme la peste toute discussion sur un sujet qu’il ne connait pas .
  • Il change délibérément le sujet de conversation vers les sujets dans lesquels il brille .
  •  
  • Pris la main dans le sac de la manipulation de données objectives, il va nier, ou exploser de telle façon que la conversation ne puisse continuer .

 

Comment repérer un manipulateur dans une réunion ?

  • Il a de façon systématique et du début à la fin, un comportement « atypique » :
  • Il arrive en retard sans s’excuser
  • Si il arrive dans les temps, il se met généralement juste devant l’animateur avec une attitude hyper décontractée .
  • Éventuellement il se mettra ostensiblement à un endroit signifiant son mépris pour l’orateur par exemple tout au fond ,où il pourra faire « autre chose » durant l’entretien .
  • Il fera tout pour ne pas donner l’impression qu’il apprend quelque chose, et en particulier il ne prendra jamais de notes .
     

Quels sont les masques du manipulateur ?


  • Le manipulateur peut apparaitre sus n’importe quel masque, du jovial bon vivant au dictateur caractériel.

  • Il n’a pas un masque prédéterminé ; il a un masque en fonction du public .

  • Avec des « supérieurs »,il pourra être une larve, avec un subalterne, un fou dangereux .
  • Tout est pour lui question d’opportunité.

 

Quels sont les besoins d’un manipulateur ?

Un manipulateur a besoin de public et de gens manipulables .
Il va fuir comme la peste toute personne susceptible de lui tenir tête .

Quand est ce qu'un maniulateur est "heureux" ?

Un manipulateur est "heureux" quand il parvient à manipuler,
même si le résultat de la manipulation n'a aucun conséquence ni intérêt pour lui .
Vous vouliez une cuisine en vert,il vous a manipulé pour qu'elle soit en bleu ?
Il est "tout content"...

Quel est le bagage de connaissance d’un manipulateur ?

Un manipulateur peut être n’importe qui à n’importe quelle place dans la société .
Toute personne a un bagage intellectuel de départ et dans les professions intellectuelles surtout,
ce bagage ne fait que croitre au cours des années par l’expérience acquise .
Un trait rarement souligné est que le manipulateur est « en retard » sur cette progression continue, et la raison en est toute simple : comploter du soir au matin occupe son homme à plein temps, il lui reste peu de temps pour acquérir de nouvelles connaissances. Par contre il lui en reste suffisamment pour acquérir un vernis et une surface vernie assez « appréciable » ,bien plus considérable que les connaissances réelles des "autres" ....

  • Il connait « beaucoup de choses »,tout en ne connaissant « rien du tout » .
  • Il est donc condamné ,tout comme le mythomane a nourrir en permanence son personnage, ce qui lui fait une seconde perte de temps .
  • Il devient donc « vital » pour lui d’en mettre « plein la vue » à tout ceux qui eux « connaissent » mais « ne manipulent pas ».


Quelle est la carrière d’un manipulateur ?

Généralement elle est très bonne, malgré son manque habituel (et bien compréhensible comme expliqué « supra » ) de connaissances concrètes .
Le mystère est simple à comprendre :

Si il ne sait "rien de concret",par contre,il sait en mettre "plein la vue"... et c'est beaucoup plus "rentable" en termes de "carrière".

Il sait manipuler ses subalternes comme il sait manipuler ses supérieurs.

Il sait manipuler les résultats objectifs en les faisant passer à la sauce « statistique » .

Il sait manipuler ses subalternes de telles façons que ceux –ci fassent exactement ce que lui a demandé, y compris de faire son propre travail .
Si quelque chose tourne mal, ce sera le lampiste qui aura falsifié les résultats… à l’insu de son plein gré (sic) .

Quelle est la meilleure place pour un manipulateur ?

La meilleure place est celle où il règne sur un groupe qui a une fonction absolument incompréhensible pour les autres,
et où les autres personnes qu'il cotoie appartiennent à un tout autre monde .
Par exemple,il règne sur les ingénieurs aérodynamiciens,et les gens qu'ils cotoient appartiennent au pôle "motorisation et "finance" ,
Aucun risque d'intrusion sur ces terres,et si il y a un "problème" ...il suffit d'accuser "les autres" : ce n'est pas lui,c'est la section "finance" qui veut une autre solution ...
C'est pourquoi il fera tout pour garder "bien secret" les discussions de "coordination" ...

Comment communique "oralement" un manipulateur ?

La communication est verbale à hauteur de 10 % et comportementale et gestuelle à hauteur de 90 %.
Ce n’est pas pour rien que sur les forums « web » il existe des « émoticones » ; il faut bien remplacer le « non verbal » .

Mais c’est du pain béni pour le manipulateur : ce qu’il dit, c’est ce qui peut lui être reproché ,
tandis que tout le langage « non verbal »… c’est une affaire d’interprétation personnelle de l’auditeur et non de l’émetteur…
Ne vous en faites pas ; il l’a compris bien avant vous ….sur un plan pratique ... et juridique ...

Comment communique "matériellement" un manipulateur ?.

A première vue, vous pouvez croire que la communication matérielle ; un mot écrit ,un mail,
est une catastrophe pour le manipulateur puisque vous avez une preuve de ce qu’il a dit .

Grave erreur : non seulement il peut rester très évasif (et l’excuse est toute trouvée : la confidentialité),
mais aussi il peut vous interdire de répondre : par exemple vous envoyer le mail, alors que vous êtes déjà parti ;
quand vous l’ouvrirez, il ne sera plus là, vous ne saurez plus le contacter pour « rien » …Il faudra bien faire ce qu’il vous demande .

Les mails juste "hors du temps" et de façon récurente,doivent vous faire fortement suspecter un manipulateur !!!


Le discours du manipulateur .

Le manipulateur est généralement un orfèvre en discours .
Il connait des discours par cœur qui ne veulent rien dire mais qu’on peut mettre à toutes les sauces  en changeant très peu de mots .
Ce sont des discours creux, mais l’essentiel, c’est de paraitre et non d’être .

Un « bon » discours, est un discours truffé de mots qui mettent  mal à l’aise » parce que leur définition n’est pas claire ou encore ambigüe en fonction des circonstances .

Parmi ces mots :

  • des acronymes peu ou pas utilisés (et impossible a faire préciser sur le moment sauf paraitre (à tort)  comme un parfait crétin…)
  • rendant la compréhension de ce qui suit « impossible » .
  • des mots « à la mode » mais dont personne ne saisit bien le sens : stochastique, item, paradigme…
  • un flou général sur l’affaire proprement dite,sur son cadre général,les buts réels,les moyens donnés,les délais .  

 

A quel âge commence la manipulation ?

Tout jeune .
La cible sera alors les autres enfants et ses parents ,surtout si les parents sont divorcés ou si il vit dans un couple recomposé où il sait mettre des « coins »
ans devoir trop s’exciter .

 

Le manipulateur est-il conscient de ce qu’il fait ?

Le manipulateur brise des vies des carrières, des familles, des sociétés, dans son seul intérêt .
C’est un être amoral il n’y a pas de règle pour lui ,il n’y a qu’un résultat et un résultat pour lui seul .

La réalité est que, si certains sont inconscients de cela, d’autres  en sont par contre tout à fait conscient .
Ils en cultivent même les méthodes ….


Le manipulateur en société .

 

Le manipulateur « vit des gens »,
Pour vivre il doit donc connaitre les gens ,comme un chat doit connaitre les souris .
Et effectivement, le manipulateur

  • Repère très vite les autres manipulateurs.
  • Repère très vite les sujets manipulables.
  • Repère très vite les sujets « dangereux pour lui ».
  • Repère très vite les failles exploitables  de tout un chacun .
     

Le manipulateur... C'est un grand fauve qui rôde !

 

Le manipulateur s’estime totalement dans son bon droit qquand il utilise les gens ,
exactement comme un chasseur s’estime tout à fait dans son droit en allant chasser des animaux dans leurs foret .
Il ne faut pas s’attendre à l’ombre d’une remise en question , ni à l’ombre d’un soucis moral.

Essayer de le « culpabiliser »,c’est du temps perdu !!!.

 

Le manipulateur exploite les « failles » des gens.

 

Les failles des gens sont tout de suite repérées par le manipulateur :

  • Les femmes,
  • L’alcool
  • L’argent,
  • Le jeu…

Mais aussi les valeurs « morales » des gens qu’il peut utiliser comme il l’entend , en allant dans le sens du courant ou à contre sens :

  • Celui-ci par exemple , il saura l’utiliser car il ne dira « rien » parce que le scandale réagirait sur toute la société, et la société, bien que n’étant pas à lui, est sa raison d’être … voilà de quoi le museler …
  • Cet autre par exemple, il est sur qu’il  fera tout seul tout le travail en le maudissant peut être, mais il le fera quand même, parce que ce serait un « déshonneur » pour lui de ne pas arriver à remplir la tâche assignée.

 

 

Le manipulateur sait apitoyer les gens ..
 

Certaines personnes ne doivent en aucune manière être forcée ou menacée sous peine de recevoir très rapidement une contre attaque dévastatrice .
Il y a un autre système qui marche très bien avec ce genre d’individus : vous les apitoyez …
Phrase classique : « si je reste »,c’est pour vous mes enfants ….

 

Le manipulateur vous tombera toujours sur le poil,
avec la méthode de la double contrainte …


C’est un truc «  tout simple » ; il n’y a qu’à faire une demande double dans laquelle une des 2 actions demandées ne sera accomplie, car elles sont mutuellement exclusives .
Ex : j’aimerais bien que tu ramènes plus de sous à la maison et que tu t’occupes plus des gosses …


Manipulateur –Travail  et Responsabilités  .

Grand jeu du manipulateur : non il vous fera faire tout le travail à sa place, mais en plus, c’est vous qui en porterez toute la responsabilité …
 

Comment vous foutre le travail sur le dos ?

Facile …

T1 :définir le travail qui incombe à l’équipe » cad lui le chef, plus tous les autres

T2 : trouver une réponse valable pour ne pas faire son travail lui-même

  • Il  a autre chose de plus important ou plus urgent à faire…
  • Il  va assumer le travail en retard prcq un des membres de l’équipe a fait mal son travail et qu’il va essayer de noyer le poisson avec la direction …
  • Il va bientôt y avoir des « promotions » et il est tant pour chacun de faire la preuve de sa vraie valeur …

 

Comment vous foutre toutes les responsabilités sur le dos ?

Encore plus facile : c’est « vous » qui avez fait le travail, or « on » a décidé que le travail n’était pas bien fait …


Le manipulateur progresse en coin .

La « progression en coin » : une tactique de la légion romaine : on enfonce un petit coin insignifiant et puis on organise tout à partir de cette petite brèche qui va devenir un trou énorme .
 

Exemple type :

  • Est-ce que tu peux me rendre un petit service ? – Oui
  • C’est un petit travail . Tu sais le faire ? – Oui
    (non seulement vous avez déjà dit « oui »,mais en plus, si vous dites que vous ne savez pas le faire, vous passez pour un « con »).
  • Voilà la farde .
    (Quand vous l’ouvrez, vous voyez que le travail à faire est énorme ….)

     

 

Comment vous protéger d’un manipulateur ?

 

Mordre très rapidement , de façon réfléchie et déterminée : le manipulateur a une peur bleue d’un conflit ouvert qui serait une atteinte à son prestige .
On peut mordre « sur le sujet » ou on peut mordre « en dehors du sujet » .


Foutre délibérément le bordel « ailleurs » … comme les romains avec Hannibal…. 
 

Répondre aux questions de telles façons qu’on ne sache pas vous mettre sur le dos la moindre chose ensuite .

Exemple :

Ce rapport contient 8 pages numérotées de 1 à 8 et paraphées en bas de chaque page .

La page 1 reprend la mission telle que donnée, avec date et heure, données  et moyens disponibles  .

Les pages 2 à 7 reprennent le travail proprement dit.

La page 8 reprend les conclusions date et heure de clôture du travail ainsi que la date et heure de transmission à …

 

Si il a 2 neurones, il aura vite compris qu’il vaut mieux ne plus vous embarquer dans une affaire pareille …

 

Si ces deux premières méthodes échouent … il vous reste l’historique du manipulateur lui-même
Il y a sûrement des cadavres dans son placard …
Au moins des morceaux de cadavres ….

Mais rassurez-vous,il est rare que vous deviez aller jusque là ;
le manipulateur "sent les choses"; c'est un "chasseur" ..
Si il voit que vous êtes de toutes évidences un gros morceau à croquer ,il vous foutra vite la paix .

 

Comment répondre « en direct »  à un manipulateur ?

 

Principe général

 

  • Rester toujours poli et respectueux de la hiérarchie.
  • Phrase courtes pour ne pas permettre de repartir sur autre chose, ni interpréter .
  • En aucun cas vous ne vous justifiez ; c’est là qu’il vous attend …

 

Méthode à 1 phrase : équivalent de « stop » ..

 

  • C’est votre avis .
  • Vous avez votre avis,  j’ai le mien .
  • Vous pouvez voir les choses comme vous le voulez .
  • Vous croyez ?
  • C’est vous qui décidez .
  • Voulez-vous préciser votre pensée ?
  • C’est très aimable à vous de m’autoriser à m’exprimer ….

 

Méthode à 2 phrases : équivalent de « fais gaffe » …


  • C’est vous qui  décidez … et qui en aurez les louanges ou en porterez  les responsabilités .

  • Voue même avez tenu le discours inverse il y a peu.
  • En quoi les choses ont-elles changées pour que les conséquences en soient différentes ?

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 05/12/2015

×